Amis qui profitez des joies de la montagne (et peut-être des bouchons des vacances d’hiver), gardez précieusement vos photographies de l’année 2016. Pour sûr, certaines d’entre elles constituent de belles réponses à la banquise délaissée de Sébastien Tixier, au glacier en recul de Simon Norfolk. Partagez-les ici sans tarder ! Gardez-les aussi parce que – dans […]

© Christophe Goddon

Amis qui profitez des joies de la montagne (et peut-être des bouchons des vacances d’hiver), gardez précieusement vos photographies de l’année 2016. Pour sûr, certaines d’entre elles constituent de belles réponses à la banquise délaissée de Sébastien Tixier, au glacier en recul de Simon Norfolk. Partagez-les ici sans tarder !

Gardez-les aussi parce que – dans 30 ou 40 ans si nous ne faisons rien ou trop peu – elles pourraient témoigner d’une époque révolue. Oscarisé, Leonardo Di Caprio a repris son plaidoyer pour le climat: il rappelle que le manque de neige a obligé à modifier les lieux de tournage du film The Revenant. Le souci n’est ni la contrainte de tournage, ni la fin des sports d’hiver, mais ce qu’ils révèlent de la fin de l’hiver lui-même.

Un grand merci à Christophe Goddon pour cette photographie évocatrice, en réponse à Sébastien Tixier !

PS : l’hiver 2015-2016 est le plus chaud jamais enregistré en France.

Il est temps de compter sur nous Back Naturelle coïncidence...